Aux origines de la naturopathie

De l'Antiquité au XVIème siècle

La naturopathie est une médecine naturelle instinctive dont les origines remontent au début de l’humanité. Depuis que l’homme existe, il s’est toujours soigné avec les plantes, l’argile, l’eau, les aliments, le jeûne…

Puis, ces techniques empiriques, devinrent peu à peu des techniques thérapeutiques:

  • L’ayurveda (en Inde)
  • La Médecine Traditionnelle Chinoise

Au XVIIème siècle avec l’appartition du rationnalisme, la pensée matérialiste prédominera dans la société occidentale.

Les découvertes scientifiques en physique-chimie de Descartes, les travaux de Newton et plus tard de Lavoisier vont profondément et durablement boulverser les principes de la médecine.

Du raisonnement cartésien le monde occidental tirera bientôt ses fondamentaux en recherchant à tout démontrer par l’analyse scientifique.

Les scientifiques se mirent à penser que tout ce qui est démontrable existe, tout ce qui n’est pas scientifiquement démontré est supposé ne pas exister.
Cette approche cartésienne de l'humain va engendrer une scission entre la pensée matérialiste (explorer la matière pour connaître la vie, le psychisme, l'esprit...) et spiritualiste (explorer l'énergie et l'esprit pour mieux connaître l'unité de la vie).

Du XIXème siècle à aujourd'hui

Au XIXe siècle en Allemagne, Sebastian Kneipp rejettera la médecine conventionnelle et se soignera lui-même de la tuberculose puis s’intéressera activement à l’action thérapeutique de l’eau et à l’activité médicamenteuses de certaines plantes.

En 1895 John H. Scheel inspiré par les travaux de Kneipp, crée le mot naturopathie en associant "nature" et "path" signifiant "le sentier de la nature", pour indiquer que la santé découle du respect de la nature

En 1902 Benedict Lust, médecin allemand immigrant aux États-Unis acquit le mot naturopathie auprès de Scheel, car ce terme décrivait très bien son approche en matière de santé. Il fonda la première école de naturopathie à New York l'«American School of Naturopathy». En 1927 il y avait déjà 12 écoles de naturopathie aux Etats-Unis.es

Toujours au Etats-Unis, Bradford Cannon (physiologiste précurseur des rayons X) énonce la théorie de l'homéostasie, selon laquelle les mécanismes fonctionnels maintiennent entre eux un état d'équilibre, en particulier au niveau des éléments du « milieu intérieur ».

En France, c'est le médecin Paul Joseph Carton ancien interne de hôpitaux de Paris qui se fit l'initiateur d'une médecine naturelle fondée sur les principes du "père de la médecine" Hippocrate. 

pect de la nature.

Sa méthode hippocratique cartonnienne se différencie de la médecine conventionnelle dans la mesure ou elle définit différemment les causes des maladies. Selon Carton, les causes réelles de toutes les maladies proviennent d‘un système immunitaire rendu déficient par une mauvaise hygiène de vie. Les invasions microbiennes ne sont alors qu’une conséquence opportuniste d’un affaiblissement anormal de l’organisme. Il disait : «le microbe n’est rien, le terrain est tout» et reprochait à la médecine de son époque, marquée par les récentes découvertes de Pasteur, de songer à traiter uniquement les symptômes des maladies plutôt que leurs origines.

 

En 1935, PV Marchesseau biologiste, réalise la synthèse des différentes disciplines de médecines naturelles, il réussit à poser les conditions du maintien en santé et de l’équilibre fonctionnel et devient le fondateur de la Naturopathie contemporaine en France.

Dès lors, la Naturopathie française se développera avec André Passebecq, André Roux fondateur de l’école d’iridologie française, de la FENAHMAN (organisme professionnel de conseil et de contrôle de l’enseignement), de l’OMNES (association professionnelle qui gère le Registre des Naturopathes en France).
La Naturopathie a été reconnue en 2001 par l’OMS comme médecine traditionnelle occidentale.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.